Bien trop méconnu en France,  pourtant prompt à pomper tous les mèmes des US sans aucune créativité, The Rule #34 part d’un postulat simple mais on ne peut plus évident :

rule34hb7

Ne me demandez pas pourquoi #34, j’en sais rien, toujours est-il qu’il n’y a absolument aucune exceptions à cette règle, ni aucune limite, croyez moi.

Ça faisait un bout de temps que je cherchais l’occasion d’en parler, un peu de contenu quoi, et pas du trop trash, comme ce joli thread de The Rule 34 in Left 4 Dead (a-bu-sé) quand je suis tombé sur ça :

friendsfuck

Alors, déjà, ce générique de Friends tout ce qu’il y a de plus soft (tant qu’on reste sur Youtube…) m’a fait hurler de rire, mais alors dans les vidéos du membre (de Youtube, hum), je suis tombé sur cette perle :

Je reste sans voix. Rule #34, what else ?

Edit : Et la réaction de Zach Braff, avec comparatif des personnages. Lolesque. (merci IMTheRookie)

4 thoughts on “The Rule 34, ou la faiblesse du mâle

  1. Que celui qui n’a jamais voulu twitter un pornlol s’achète un komodo.

    Moi l’autre fois je suis tombé sur une version hardcore de « Il était une fois la vie… »

  2. The ‘Rule #34′ is part of the ‘rules of the internet’ written on the /b/ (random) board of the imageboard called 4chan. It is there for quite a long time and it is a set of rules that was born from a bunch of anons.

    En gros c’est des gens anonymes sur 4chan il y à longtemps qui ont créer ces règles ‘for the lulz’. Et la règle 34 est juste la plus connu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>